Step by Step

4 ans déjà !

Nous sommes le 5 mars 2012, un lundi. Je m'en souviens, comme si c'était hier. Il est 6 heures du matin, lorsque l'on se décide enfin à quitter la maison.

Je n'ai dormi que deux heures cette nuit là. J'ai beaucoup marché et regardé un concert des Maroon 5 (à quatre heure du matin, il n'y a pas grand chose à la télé...) assise sur un gros ballon vert. Attendant que les choses se fassent. Imaginant notre rencontre, remplie d'un mélange d'impatience et d'appréhension.

Et c'est ainsi que tu as débarqué dans nos vies, 6 heures plus tard...

bébé

Je me souviens de ton premier regard, si intense, si profond... On dit que l'amour naît à ce moment là. Je t'aimais déjà, je t'ai adorée !

Par ce regard, tu as apaisé toutes mes peurs, car oui, j'avais peur...

J'avais peur de ne pas savoir t'aimer autant que ta grande sœur. Peur de ne pas avoir assez d'amour, pas assez de temps pour vous deux. Peur de la délaisser elle. Tout simplement, peur de ne pas y arriver !

Et tout s'est envolé. Ce premier regard a été magique. Tu n'as pas tété tout de suite, tu a pris ton pouce et tu m'as regardé, tu m'as sondé de tes grands yeux sombres comme si tu te demandais si j'allais être à la hauteur...

Et enfin, "l'examen" terminé, tu as tété, fort, longtemps... Comme pour te remettre de toutes ces émotions et sceller cet amour si fort qui venait de naître entre nous.

C'était, il y a 4 ans ! Déjà...

Durant ces 4 années, ça n'a pas toujours été facile. On a eu notre lot de joies et de peines.

Depuis presque deux ans, tu n'es plus la plus petite, car ta petite sœur est venue agrandir notre famille. Tu es devenue une super grande sœur, très attentionnée, qui s'occupe merveilleusement bien de sa petite sœur.

J'aime te voir grandir, changer, expérimenter chaque jour. Et comme tu as grandi, depuis ce jour, où je t'ai sentie tout contre moi pour la première fois. Il est bien loin mon petit bébé...

Miss

Et j'aime cette petite fille espiègle que tu es devenue. J'aime te voir rire, jouer, danser (tout le temps) et dévorer les livres. J'aime quand tu viens le matin frotter ton nez contre mon bras avant de me faire un gros câlin pour me dire bonjour.

Tu n'as pas ta langue dans ta poche et j'apprécie beaucoup ton franc parler même si le "sans filtre" crée parfois de drôles de situations...

Mais, tu es, et tu resteras toujours, notre petit rayon de soleil qui illumine chacune de nos journées de son sourire ravageur.

Je voulais juste te souhaiter le plus merveilleux des anniversaires...

Miss

Et surtout, s'il te plaît, ma petite fille chérie, ne grandis pas trop vite !

Ta maman, pas toujours parfaite, mais qui t'aime de tout son cœur.


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ici ou sur notre page Facebook : Step by Step - Blog et à le partager avec vos amis...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Qui sommes-nous ?

Blog d'une maman Bretonne de trois petites miss de 7, 5 et 3 ans, instruites en famille.En savoir plus...

Newsletter

Pour ne rien rater :

S'abonner
Rechercher
Catégories
Tranches de vie en IEF