Step by Step
30 mai 2016

Candyscovery box

Ce week-end, on a testé pour vous la Candyscovery Box. Candyscovery est une box de bonbons qui permet de découvrir chaque mois une sélection de quatre à six variétés de bonbons, classiques ou originaux, autour d’un thème.

Candyscovery Box


Présentation de la box

En vous abonnant sur le site de Candyscovery, vous recevrez chaque mois une box contenant entre 400g et 600g de bonbons de 4 à 6 variétés différentes. Les bonbons sont selectionnés en fonction du thème du mois.

L'abonnement, de 13€ par mois, est sans engagement et vous pouvez également commander une seule box si vous le souhaitez. Une seule (petite) contrainte, pour recevoir la box du mois vous devrez la commander avant le 15 du mois en cours et celle-ci sera expédiée entre le 20 et la fin du mois.

On a reçu une grande enveloppe blanche à bulles dans laquelle était glissée une jolie pochette rouge fermée par un autocollant aux couleur du logo de Candyscovery. Là, je dois vous avouer que j'avais derrière moi une troupe de gourmands impatients de découvrir ce que contenais cette jolie pochette.

Candyscovery Box

Dans la pochette, on découvre 5 sachets de bonbons, fermés d'un petit ruban rouge ainsi qu'un petit papier qui présente les différents bonbons présents dans la box du mois ainsi que son thème. Mais, dans notre cas, inutile de le lire pour découvrir le thème du mois : La fraise.

Candyscovery Box bonbons


4 grosses fraises

Ces grosses fraises ont tout de suite tapés dans l'œil de mes gourmandes. C'est vrai qu'elles donnnent bien envie.

Candyscovery Box bonbons fraises

Et c'est, sans surprise, le premier bonbon que ma grande a choisi pour débuter cette dégustation. Son verdict : elles sont très moelleuses mais un peu sucrées à son goût.


Des petites fraises rouges et vertes

Candyscovery Box bonbons fraises sauvages

Ces petites fraises sauvages gélifiées, au goût tout doux, ont eu les faveurs de ma petite dernière qui les a dévorées. Le reste de la team des gourmands a bien apprécié aussi, même si on du se battre un peu pour les déguster.

Ce sont des bonbons que l'on ne trouve pas partout. On apprécié cette jolie découverte qui colle parfaitement bien au thème du mois.


Des bâtonnets façon réglisse américain

Candyscovery Box bonbons fraises sauvages

Ces jolis bâtonnets de réglisse américain, fourrés à la fraise, sont la spécialité des parcs d'attraction outre-atlantique. Ils ont été un peu délaissés par les miss pour le plus grand bonheur de leurs parents. Ce genre de bonbons forains donne de l'originalité à la box.


Des petites bouteilles de milkshake

Candyscovery Box bonbons bouteilles milkshakes

Ces jolies petites bouteilles façon milkshake à la fraise ont fait l'unaminité. Goût, texture, aspect tout y est ! Ces bonbons sont très cetainement notre coup de cœur de la box.


Des fraises tagada

Candyscovery Box bonbons fraises tagada

Un incontournable des bonbons, en rapport certain avec le thème du mois. On adore ces petites fraises qu'on a dégusté avec plaisir même s'il n'y avait pas vraiment de découverte pour celles-ci.


Notre avis

feedback

La présentation de la box est très soignée. La jolie pochette rouge, les petits sachets fermés par un ruban de la même couleur, tout ces petits détails participent à l'envie de déguster tous les déliceuses confiseries qui se trouvent à l'intérieur.

Les bonbons sont très bons et bien dans le thème annoncé. On a fait de jolies découvertes avec les petites fraises et les bouteilles de milkskake et on s'est régalé avec le reste. Le prix de 13€ peut paraître un peu cher, au premier abord, pour environ 500g de bonbons mais, au vu de la qualité de ceux-ci et du soin dans la présentation et dans l'envoi celui-ci nous semble au final assez correct.

C'est un bon moyen de découvrir de nouveaux bonbons et de se régaler tous les mois. Il est également possible de commander une seule box sur leur site : c'est une chouette idée cadeau pour des gourmands qui seraient éloignés géographiquement. Un grand merci a Candyscovery pour cette délicieuse découverte...

Vous pouvez retrouvez un avis en vidéo d'une autre famille de gourmand sur le blog de Cel and kids.

Lire la suite
29 mai 2016

Nos petits bonheurs en 2016 - semaine 21

On a passé une bonne semaine, remplie de petits bonheurs, on vous en fait partager quelques uns. Cette semaine Notre famille s'est agrandie et compte un adorable nouveau membre : Smarties, 8 mois.

Chat

On a fabriqué des petits moulins à vent.

Moulin à vent enfant

On a passé un bon moment de détente mercredi à la ludothèque pour maman avec la découverte de CiaoCiao :

Ciao Ciao Jeu

Et pour les filles qui se sont fait de nouveaux copains.

Ludothèque

Vendredi papa SbS nous a fait la surprise de prendre un long week-end. Il a fait un temps magnifique en Bretagne, alors on a profité du jardin et les miss on pu profité de leur papa.

Jardin enfant

Et cette sympathique journée de vendredi s'est terminée par une fête des voisins improvisée mais très sympa.

Fête des voisins

Et enfin, hier soir, nous avons fini la semaine par une soirée loto, mère-fille. On est rentré bredouille mais on a passé un bon moment.

Loto

Et vous, quels ont été vos petits bonheurs de cette semaine  ?


Petits bonheurs en 2016

mes petits bonheurs en 2106

C'était ma participation au rendez-vous : "Petits bonheurs en 2016" du blog Maman Puissance4. Soyez heureux ! Et bonne semaine remplie de petits et grands bonheurs à tous !

Lire la suite
26 mai 2016

Donnons à nos enfants le goût de la lecture !

Pour donner à nos enfants le goût de lire, pour qu'ils le fassent d'eux-mêmes avec plaisir, il est essentiel de respecter leurs droits. Ces 10 droits imprescriptibles du (jeune) lecteur que nous livre Daniel Pennac dans son essai, Comme un Roman, paru en 1992 chez Gallimard.

Salle de classe

"Comme toute énumération de droits qui se respecte, celle des droits à la lecture devrait s'ouvrir par le droit de n'en pas user (en l'occurrence le droit de ne pas lire) faute de quoi il ne s'agirait pas d'une liste de droits mais d'un vicieux traquenard... Pour commencer, la plupart des lecteurs s'octroient quotidiennement le droit de ne pas lire. N'en déplaise à notre réputation, entre un bon bouquin et un mauvais téléfilm, le second l'emporte plus souvent que nous aimerions l'avouer sur le premier. Et puis, nous ne lisons pas continûment. Nos périodes de lecture alternent souvent avec de longues diètes où la seule vision d'un livre éveille les miasmes de l'indigestion..."

1
Le droit de ne pas lire

Pour garder le goût de la lecture, il est primordial de ne JAMAIS forcer un enfant à lire. En effet, en tant qu'adulte, si l'on nous force à faire une chose on n'en retire aucun plaisir. Il en va de même pour l'enfant. Si on le force à lire, alors il perd le plaisir de la lecture. On se souvient bien mieux d'un roman choisi, que l'on a lu par plaisir, que de celui lu par devoir.

"Le devoir d'éduquer, lui, consiste au fond, en apprenant à lire aux enfants, en les initiant à la Littérature, à leur donner les moyens de juger librement s'ils éprouvent ou non le besoin des livres"

2
Le droit de sauter des pages

On peut ne pas tout lire et retirer l'essence d'un roman. Dans son essai, Pennac le conseille même aux enfants surtout si l'œuvre leur semble inaccessible de part sa longueur. Cela n'altérera pas forcément la compréhension du texte et leur donnera envie d'y revenir lorsqu'ils seront devenus de meilleurs lecteurs.

3
Le droit de ne pas finir un livre

Il y a de très nombreuses raisons qui justifient le fait de ne pas aimer un livre. Parmi celles-ci, on trouve notamment :

  • Le sentiment de déjà lu.

  • Une histoire qui ne nous passionne pas.

  • Un désaccord total avec les thèses de l'auteur.

  • Un style qui nous insupporte ou au contraire une absence de style qui ne donne pas envie d'aller plus loin...

Alors, comme nous ne forçons pas nos enfants à finir leurs assiettes lorsqu'ils n'ont plus faim, ne les forçons pas à finir un livre qui ne satisfait pas leur appétit de lecture. Sous peine d'indigestion livresque pouvant conduire à un dégoût définitif de la lecture.

4
Le droit de relire

"Relire, ce n'est pas se répéter, c'est donner une preuve toujours nouvelle d'un amour infatigable."

Quand on aime on ne compte pas ! Alors pourquoi se priver de relire un livre que l'on a aimé. Je le vois bien avec mes filles : à la bibliothèque, elles empruntent souvent les mêmes livres. Et, parmi les livres qu'elle possède, Miss C en a relu certains plus de 10 fois.

Il y a plusieurs raisons au plaisir de relire un livre :

  • Le plaisir de la répétition,

  • pour ne pas sauter de passage,

  • pour lire sous un autre angle,

  • pour vérifier ce qu'on a lu...

Dans la pédagogie Montessori, on voit à quel point la répétition est importante pour l'enfant. Il va relire un livre pour se l'approprier. J'ai remarqué un parallèle intéressant entre les dessins animés et les livres.

Je ne sais pas si c'est pareil avec vos enfants mais mes filles ont tendance à être monomaniaques avec les dessins animés. Elles vont regarder le même dessin animé ou le même film en boucle jusqu'à le connaître par cœur. Je ne connais pas la raison de cette manie mais elles font pareil avec les livres.

5
Le droit de lire n'importe quoi

"Enfin, Maupassant, c'est tout de même « mieux », non ? Du calme… ne pas céder soi-même au bovarysme ; se dire qu'Emma, après tout, n'était elle-même qu'un personnage de roman, c'est-à-dire le produit d'un déterminisme où les causes semées par Gustave n'engendraient que les effets - tout vrais qu'ils fussent - souhaités par Flaubert. En d'autres termes, ce n'est pas parce que cette jeune fille collectionne les Harlequins qu'elle finira en avalant l'arsenic à la louche."

Il n'y a pas de "mauvaises" lectures. Il faut lire ce dont on a envie. Un enfant qui lit des BD, des mangas ou même des magazines, lit. Et, en lisant, surtout ce qui lui plaît, il développe son goût pour la lecture.

L'auteur explique bien que cela n'exclut pas qu'il y ait des bons et des mauvais romans. Les mauvais romans sont selon lui les romans industriels qui se contentent de reproduire à l'infini les mêmes types de récits. Il les décrit comme une "littérature du prêt à jouir". Les "bons romans", que je comparerai aux living books décrits dans la pédagogie Charlotte Mason, sont ceux qui nous élèvent. Ils nous entraînent dans leur univers et on en sort enrichi, grandi...

Mais les "mauvais" font aussi partie de la littérature. Lire de tout permet de se construire une culture littéraire et d'aiguiser son esprit critique.

6
Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible)

"La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens."

Quand on lit un bon roman, quel plaisir de se laisser emporter dans l'histoire au point, le temps d'un instant, de vivre ce que vit le héros. Vibrer quand il vibre, ressentir sa joie ou sa tristesse, ses montées d'adrénaline.

S'evader est un des plaisirs de la lecture et lorsqu'un enfant découvre LE LIVRE qui lui fait ressentir cela : on a gagné ! Il aura le goût de lire...

7
Le droit de lire n'importe où

Dans "Comme un Roman", Daniel Pennac explique que l'on peut lire n'importe où en prenant l'exemple d'un soldat qui se porte volontaire chaque matin pour nettoyer les toilettes afin d'y lire l'œuvre intégrale de Nicolas Gogol.

Ici, mes filles lisent n'importe où et surtout dans toutes les positions... L'important c'est qu'elles lisent avec plaisir...

Une jolie initiative d'une enseignante américaine trouvée sur Pinterest : Une salle de classe où l'on s'adapte le temps de la lecture.

Salle de classe

8
Le droit de grappiller

"La question n'est pas de savoir si j'ai le temps de lire ou pas, mais si je m'offre ou non le bonheur d'être lecteur."

Pourquoi devrait-on lire un livre dans l'ordre du début à la fin. On peut tout à fait n lire un passage situé au milieu ou à la fin du livre. Surtout si l'on dispose de peu de temps pour lire. On aura lu et avec plaisir car ce sera un morceau choisi !

Quel meilleur moyen d'ancrer le plaisir de lire dans l'esprit de nos enfants que de leur offrir ces instants volés entre eux et le livre.

9
Le droit de lire à haute voix

"L'homme qui lit à voix haute nous élève à hauteur du livre. Il donne vraiment à lire !"

Lire à voix haute permet à l'enfant de faire travailler à la fois la vue et l'audition et donc renforce la mémorisation. Ici, ma grande (qui a appris à lire seule) a su d'abord lire à haute voix et a mis un certain temps à aborder la lecture silencieuse. Comme si le fait de dire les mots écrits lui permettait de vérifier sa compréhension. Aujourd'hui, elle continue et lit des histoires à ses petites sœurs.

10
Le droit de nous taire

Lire est un acte personnel qui génère des émotions et le droit de ne pas donner notre ressenti sur un écrit est précieux. Pour aimer lire, on doit pouvoir garder au fond de soi ce que cela nous a apporté.

"Une seule condition à cette réconciliation avec la lecture : ne rien demander en échange. Absolument rien. N'élever aucun rempart de connaissances préliminaires autour du livre. Ne pas poser la moindre question. Ne pas donner le plus petit devoir. Ne pas ajouter un seul mot à ceux des pages lues. Pas de jugement de valeur, pas d'explication de vocabulaire, pas d'analyse de texte, pas d'indication biographique...

S'interdire absolument de parler autour...

Lecture-cadeau...

Lire et attendre...

On ne force pas une curiosité, on l'éveille...

Et n'oublions surtout pas : Le verbe lire ne supporte pas l'impératif. Aversion qu'il partage avec quelques autres : le verbe "aimer"... le verbe "rêver"..."


Les Jeudis Education

jeudis éducation

C'était ma participation au RDV "les jeudis éducations" organisé par WonderMôme.


Les autres participations

Lire la suite
25 mai 2016

Tralalire : Un magazine avec de chouettes histoires à se faire lire

Depuis quelques mois, Miss S est abonnée à Tralalire, un magazine destiné aux 2-5 ans, édité chez Bayard Presse.

Tralalire

Le numéro de juin est arrivé ce matin dans notre boîte aux lettres. C'est l'occasion de vous parler de notre petit coup de coeur. Tous les mois on y retrouve :


Une grande histoire

Tralalire

Tralalire

Tralalire


Une petite histoire

Tralalire

Tralalire


Des petites bandes dessinées

Tralalire

Tralalire


Et une histoire surprise

Tralalire

Tralalire


Notre avis

feedback

Tralalire plaît beaucoup à chacune de nos filles. Les deux plus petites adorent écouter ces histoires qui leur parlent car elles mettent souvent en scène des émotions d'enfant auxquelles elles s'identifient et font vibrer leur imaginaire tout en les faisant parfois voyager. Et la plus grande apprécie particulièrement de leur lire ces chouettes histoires.

En tant que parents, on aime la qualité des textes dont le niveau de langage est assez soutenu, compte tenu de l'âge des enfants, ainsi que les illustrations qui sont très douces. Et une petite mention spéciale à la ritournelle du mois qui a un succès fou.


Chut les enfants lisent...

la box de pandore

Ceci est notre participation au rendez-vous [chut les enfants lisent...] du blog Devine Qui Vient Bloguer. Ce rendez-vous est sponsorisé par La box de Pandore.

Lire la suite
24 mai 2016

DIY : fabriquer un moulin à vent !

Mes filles ont une passion pour les petits moulins à vent et, avec l'arrivée des beaux jours, elles en réclament dès qu'elle en voient dans les magasins. Plutôt que d'en acheter un, on s'est dit que ce serait une chouette idée de les fabriquer nous-mêmes.

Si vous souhaitez en faire un aussi, on vous explique tout :

DIY : Fabriquer son moulin à vent


Matériel nécessaire

DIY : Fabriquer son moulin à vent matériel

Pour réaliser ces jolis petits moulins à vent, il vous faudra :

  • Des feuilles de papiers assez épais (mais pas cartonné) de couleurs ou des feuilles à scrapbooking double face

  • Une règle

  • Des ciseaux

  • De la colle

  • Des pailles (celles du Suédois ne sont pas mal, car elles sont assez rigides)

  • Du masking tape

  • Des attaches parisiennes

  • Une punaise

  • Un petit panneau de liège (facultatif mais bien pratique)


Comment le réaliser

DIY : Fabriquer son moulin à vent

Prenez une paille et recouvrez là intégralement de masking tape

Ensuite, découpez un carré dans deux papiers de couleurs différentes puis collez-les entre eux ou découpez un carré dans une feuille de scrapbooking double face.

DIY : Fabriquer son moulin à vent

Tracez les diagonales du carré avec un crayon. Puis partez du centre du carré (à l'endroit où les diagonales se croisent) et mesurez le tiers de la demié diagonale.. Faite une marque et recommencez l'opération pour chacune des demie_ diagonales.

Puis percez une demi pointe sur deux ainsi que le centre du carré (aux emplacements des points roses) avec une punaise. Pour aider les enfants à percer sans se blesser vous pouvez poser la feuille sur un petit panneau de liège.

Vous devriez obtenir cece :

Rabbattez ensuite les demie-pointes percées vers le centre du carré et passez l'attache parisienne au travers de toutes les épaisseurs de papier ainsi qu'au travers de la paille. Ecartez les deux pattes de l'attache.

Votre moulin à vent est terminé !

DIY : Fabriquer son moulin à vent


Apports pédagogiques

Faire un moulin à vent, c'est faire :

  • Des Maths

    • Tracer, mesurer, calculer

    • Aborder les diagonales

  • De la motricité fine

    • Percer les trous

    • Couper

    • Enfiler les attaches parisiennes

  • De la physique

    • Elle ont cherché à comprendre comment le vent faisait tourner les ailes du moulin ce qui nous a permis d'aborder les forces de manière très simple. Puis, on a abordé les moulins à vent (les vrais) et les éoliennes, pour parler des la transformation des ces forces en énergie. Miss C a fait quelques recherches sur Internet et on a utilisé les ressources suivantes pour mieux comprendre :

video


Et quelques vidéos sur les éoliennes et les énergies renouvelables

Pour mieux comprendre et approfondir ce que l'on avait appris, elles ont visionné quelques vidéos sur le sujet.

Et vos enfants, eux aussi, ils aiment les petits moulins ? Si vous en fabriquez, venez nous montrer vos créations, ça nous fera plaisir !

Lire la suite
21 mai 2016

Je suis une So Workin'Girl !

Une nouvelle aventure va bientôt démarrer pour moi : je fais partie d'un nouveau webzine 100% féminin. Je suis rédactrice pour So Workin'Girls !

So workin'Girl

C'est vraiment un beau projet et, avec l'équipe d'une trentaine de blogueuses impliquées dans le projet, on travaille très dur pour vous sortir un Webzine qui déchire sa mémé !

Ce sera un Webzine fait par des femmes pour les femmes. J'y apporte ma contribution dans la catégorie famille mais vous pourrez y retrouver des articles dans tous les domaines :

  • Mode

  • Beauté

  • Lifestyle

  • Culture

  • Cuisine

  • Famille

  • Geek

Il y en aura pour tous les goûts.

Le lancement est prévu très prochainement. En attendant, vous pouvez nous rejoindre sur la page Facebook de So Workin'Girls pour ne rien rater de ce nouveau super Webzine.

So workin'Girl

Lire la suite
19 mai 2016

Dis maman, c'est quoi cette bouteille d'eau ?

Lorsque l'on sait qu'une personne sur 8 dans le monde n'a pas accès à l'eau potable et qu'une personne sur 3 n'a pas accès à des installations sanitaires. On réalise d'autant plus la chance que l'on a, en France, d'avoir accès à l'eau courante (pour la plupart d'entre nous).

Préserver l'eau

Dans ces conditions, il nous semble primordial de sensibiliser nos enfants aux problèmes de la gestion de l'eau. Pour cela, on a utilisé quelques ressources que l'on partage avec vous.


D'où vient l'eau du robinet ?

Préserver l'eau

Dans la plupart des maisons, on ouvre le robinet et l'eau coule. Pour un enfant, c'est à la fois tellement anodin et presque magique. Depuis, qu'ils sont tout petit, on leur dit qu'il faut économiser cette eau qui coule du robinet et surtout ne pas la gaspiller.

Alors, à un moment arrive la question fatidique : Mais elle vient d'où, l'eau du robinet ?

Pour y répondre, je vous propose un document sur l'origine de l'eau du robinet à télécharger :

Ainsi qu'une petite expérience facile à réaliser sur le traitement de l'eau.


La pollution de l'eau

Préserver l'eau

On vit au bord de la mer et mes enfants sont donc naturellement sensibilisés à la pollution du litoral, par les nombreux déchets que l'on retrouve malheureusement sur nos plages. Mais pour élargir le sujet et réfléchir avec elles aux différentes sources de pollution de l'eau, on a utilisé ce document qui illustre bien cette problématique.


Le cycle de l'eau

Préserver l'eau

Et, comme on ne peut parler de l'eau sans aborder le sujet du cycle de l'eau, je vous partage aussi nos ressources sur ce thème.

Ainsi qu'une petite expérience pour fabriquer du sel à la maison.


L'histoire de l'eau

Puit au népal

Nous avons cherché à savoir comment notre rapport à l'eau a évolué au fil du temps et selon les différentes régions du monde. Pour cela, j'ai trouvé cette série de fiches sur l'Histoire de l'eau sur le site du Centre d'Informations sur l'Eau, qui est une vrai mine de ressources.

On y a aussi trouvé une fiche sur l'eau dans l'Histoire de l'art.


Autres ressources sur l'eau

Préserver l'eau

Je vous rajoute ici, quelques autres ressources sur l'eau dont nous nous sommes inpirés :

Nous n'avons bien entendu pas utilisé l'intégralité des ressources présentées ici, mais elles leur ont toutes servies à différents degrés à appréhender l'importance de préserver nos ressources en eau.


L'eau en vidéo

Le cycle de l'eau est expliqué très simplement dans cette petite vidéo.

Retrouvez aussi sur notre chaine Youtube d'autres vidéos sur l'eau.


Le jeu de l'eau

Pour terminer cette (longue) liste de ressources, je vous propose un jeu intéractif en ligne pour consolider leurs connaissances sur l'eau : Le jeu de l'eau.

Et vous, que faites-vous avec vos enfants pour les sensibiliser au problèmes de la gestion de l'eau ?


Les Jeudis Education

jeudis éducation

C'était ma participation au RDV "les jeudis éducations" organisé par WonderMôme.


Les autres participations

  • Wondermôme : sa collection de minéraux, les trésors de notre Terre selon WonderBoy.

  • Maman Pouce : Des bisous oui, mais que si je je veux !

  • Sweetdaddy : parler de la terre

Lire la suite
Qui sommes-nous ?

Blog d'une maman Bretonne de trois petites miss de 6, 4 et 2 ans, instruites en famille.En savoir plus...

Nos coups de coeur

Catégories
Rechercher
Tranches de vie en IEF
logo box pandore logo speaky planet